Sika Fakambi

© Fondation Jan Michalski, Tonatiuh Ambrosetti

Sika Fakambi traduit des œuvres de poésie, fiction, théâtre, bande-dessinée. Elle a traduit Gail Jones (Australie), Andrew Zawacki (États-Unis), Maud Sulter (Écosse/Ghana), Kamau Brathwaite (Barbade), Warsan Shire (Somalie), Nii Ayikwei Parkes (Ghana), Zora Neale Hurston (États-Unis), Kofi Awoonor (Ghana), Sonia Sanchez (États-Unis), Igoni Barrett (Nigeria), Rebecca Elson (Canada), Zadie Smith (Grande-Bretagne), Rebecca Hall (États-Unis). Elle habite à Nantes, après avoir vécu à Ouidah, Cotonou, Paris, Dublin, Sydney, Montréal et Toronto.

Ses rendez-vous

Carte blanche à l’ATLF

Littératures étrangères : histoires de rencontres

 

avec Sika Fakambi, Sophie Aslanides, Laure Hinckel et Aurelie Roche

 

Samedi 1er octobre 2022

🕜 14h00

📍 Salle Saint Remi

 

Bibliographie sélective

Dernières parutions :
WAKE – L’histoire cachée des femmes meneuses de révoltes d’esclaves Rebecca Hall & Hugo Martínez | Traduit par Sika Fakambi « Sorcières » | Cambourakis, 17 août 2022
SIXTY LIGHTS – Gail Jones | Traduit par Sika Fakambi, Le Nouvel Attila, 14 janvier 2022
INDICES – six essais , Zadie Smith | Traduit par Sika Fakambi, Gallimard, 17 juin 2021
DINGO – Zadie Smith & Nick Laird | Traduit par Sika Fakambi, Gallimard Jeunesse , 15 avril 2021
DEVANT L’IMMENSE – Rebecca Elson | Traduit par Sika Fakambi, L’Arbre de Diane, 1er mars 2021
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sika_Fakambi

Toutes les rencontres sont en accès libre et gratuites durant les deux jours du festival. Sauf les projections au cinéma le CENTRAL et la soirée brésilienne. La soirée d'inauguration, les ateliers de traduction, les spectacles et ateliers jeunesse sont gratuits, sur réservation.

Propulsé par HelloAsso

You have Successfully Subscribed!