Accueil > Autour du festival > Lénaïg Cariou
Lénaïg Cariou, traductrice et membre du Collectif Connexion Limitée
© Lenaïg Cariou

 

Lénaïg Cariou

Traductrice et membre du Collectif Connexion Limitée

Lénaïg Cariou cherche, écrit, traduit. Elle a étudié les lettres classiques et modernes à l’École normale supérieure de Paris, et vécu ces dernières années à Providence (US), Paris et Berlin. En parallèle d’une thèse en poésie contemporaine à l’Université Paris 8 et Paris Diderot, elle a coédité la revue de poésie Point de chute jusqu’en 2022, et cofondé le collectif de traduction transatlantique Connexion Limitée, avec lequel elle traduit de la poésie états-unienne en français, et inversement (Mónica de la Torre, Eleni Sikelianos, Adrienne Rich, Laura Vazquez, Kay Gabriel).

Son premier livre, À main levée, est paru en juin 2024 aux éditions LansKine, et le second, Les dires, sortira au printemps 2025 aux éditions POL.

Le collectif Connexion Limitée

Le Collectif Connexion Limitée est né à l’automne 2019 du désir de faire entendre de chaque côté de l’Atlantique la poésie de femmes et de minorités de genre.

Dernières traductions du collectif

  • Adrienne Rich, Le rêve d’un langage commun, L’Arche, 2025 (à paraître)
  • Laura Vazquez, The Hand of the Hand, Ugly Duckling Press, 2025 (à paraître).
  • Eleni Sikelianos, Ce que j’ai connu, L’usage, 2023
  • Monica de la Torre, The Happy End / Bienvenue à tous, Joca Seria, 2022
Camille Blanc et Lénaïg Cariou, lecture au CipM, mars 2022

Camille Blanc et Lénaïg Cariou,
Lecture au centre international de poésie Marseille (CipM – Mars 2022)

Au festival

La Scène de Recherche de l’ENS Paris-Saclay
Mardi 1er octobre, 19h

Scène de Recherche de l’ENS Paris Saclay