Delphine Jacquot

© DR

Après une formation de dessinatrice-maquettiste et un diplôme en communication aux Beaux-Arts de Rennes, Delphine Jacquot profite d’un échange Erasmus pour suivre des cours d’illustration aux Beaux-Arts de Bruxelles. Ensuite, elle collabore rapidement avec différentes maisons d’édition pour la jeunesse et remporte le Grand Prix de l’illustration 2014. À L’Étagère du bas, elle a illustré deux albums écrits par Éric Sanvoisin: Marions-les ! (2019) et Une carapace pour deux (2021).

Ses rendez-vous

Atelier «Une carapace pour deux » avec

 

par Delphine Jacquot

 

Dimanche 02 octobre 2022

🕜 10h30

📍Chateau de l’hermitage Salle 2

🕜 14h00

📍Chateau de l’hermitage Salle 1

Bibliographie
  • Sauvage ? (texte d’Alexandre Galand), éditions Seuil Jeunesse, 2022. 
  • Une carapace pour deux (texte d’Éric Sanvoisin), éditions de L’Étagère du bas, 2021. 
  • Histoire(s) de perdre la tête (texte de Fabienne Morel et Debora Di Glio), éditions Oui Dire, 2021. 
  • Le Portrait du lapin (texte d’Emmanuel Trédez), éditions Didier Jeunesse, 2020.
  • Marions-les ! (texte d’Éric Sanvoisin), éditions de L’Étagère du bas, 2019. 
  • Monstres et merveilles. Cabinets de curiosités à travers les temps (texte d’Alexandre Galand), éditions Seuil Jeunesse, 2018. 
  • Les Aventures d’Uruburu (texte de Claude Halmos), éditions Albin Michel Jeunesse, 2018.
  • Conversation avec le loup (texte de Laurence Gillot), éditions Saltimbanque, 2018. 
  • Réclamez des contes, éditions Les Fourmis Rouges, 2016. 
  • Un éléphant à New York (texte de Benoît Broyart), éditions Seuil Jeunesse, 2015
  • Lettres à pattes et à poils, (texte de Philippe Lechermeier), éditions Thierry Magnier, 2014.
  • Les aventures improbables de Peter et Herman, éditions Les Fourmis Rouges, 2013
  • Le Livre secret des anges, (texre de Mario Urbanet), éditions P’tit Glenat, 2013. 
  • Le fil de soie (texte de Cécile Roumiguière), éditions Thierry Magnier, 2013. 
  • Lettres à plumes et à poils (texte de Philippe Lechermeier), éditions Thierry Magnier, 2011. 
  • Le Cavalier bleu (texte de Philippe Lechermeier), éditions Thierry Magnier, 2007. 

Toutes les rencontres sont en accès libre et gratuites durant les deux jours du festival. Sauf les projections au cinéma le CENTRAL et la soirée brésilienne. La soirée d'inauguration, les ateliers de traduction, les spectacles et ateliers jeunesse sont gratuits, sur réservation.

Propulsé par HelloAsso

You have Successfully Subscribed!