Galyna Dranenko

© DR

Aujourd’hui directrice du Département d’études romanes et de traduction à l’Université Nationale de Tchernivtsi (Ukraine), Galyna Dranenko a soutenu, en 2012, à l’Université Nationale de Kyïv, une thèse de HDR intitulée Dimensions ontologique et axiologique des structures du mythe dans la littérature française du XXe siècle. Ses travaux de recherche portent sur la traduction et la réception de la littérature française dans l’espace ex-soviétique (Flaubert, Maupassant, Zola), sur la dimension éthique de la traduction, sur la portée mémorielle et testimoniale de la littérature, sur les différents aspects poétologiques et stylistiques de la littérature contemporaine (Quignard, Michon, Ernaux, Carrère, Chédid, Bayard, Appelfeld, etc.).

Dans le même domaine, elle a publié une monographie, Mythe comme forme du sens et sens de la forme. Une lecture mythocritique des œuvres de Bernard-Marie Koltès (2011). En plus de la lecture mythocritique des textes littéraires contemporains

Ses rendez-vous

Grand Continent

Où va le roman européen ?

 

avec Galyna Dranenko

animée par Mathieu Roger Lacan

 

Dimanche 02 octobre 2022

🕜 12h00

📍 Salle Saint Remi