Dmitri Bornikov

© Igor Kov

Né en 1968 en Russie, à Samara, où je fais des études de médecine. Je pars ensuite vers le cercle polaire pour mon service militaire. Et c’est en Yakoutie que je commence à écrire.
Après mon service militaire – j’abandonne la médecine, ou c’est elle qui m’abandonne, mais on se quitte à l’amiable. J’entre à l’université, où j’entame des études littéraires. En parallèle, pour survivre – j’exerce plusieurs petits boulots. Infirmier dans une maternité, bruiteur à la radio, professeur de danse dans une maison de redressement, cuisinier sur un bateau de la Volga, et bien d’autres…

 

« Purgatoire » (Spiachtchaïa krassavitsa), de Dmitri Bortnikov, traduit du russe par Julie Bouvard, Noir sur blanc, 288 p. 06/01/2022

Ses rendez-vous

Plongée dans le Styx avec Dmitri Bortnikov

 

en compagnie de sa traductrice Julie Bouvard

rencontre animée par Camille Thomine

 

Samedi 1er octobre s 2022

🕜 16h00

📍 Chateau du Val Fleury 1

Toutes les rencontres sont en accès libre et gratuites durant les deux jours du festival. Sauf les projections au cinéma le CENTRAL et la soirée brésilienne. La soirée d'inauguration, les ateliers de traduction, les spectacles et ateliers jeunesse sont gratuits, sur réservation.

Propulsé par HelloAsso

You have Successfully Subscribed!