Corinna Gepner

©DR
Agrégée de lettres modernes, docteure ès lettres, Corinna Gepner a enseigné la littérature française à l’université, puis exercé diverses fonctions dans le public et le privé avant de devenir traductrice littéraire.
Germaniste, elle a traduit, entre autres, Stefan Zweig, Klaus Mann, Erich Kästner, Michael Ende, Heinrich Steinfest, Katharina Hagena, Vea Kaiser, Christian Kracht. Elle a travaillé de nombreuses années dans le sous-titrage sourd et malentendant et la traduction audiovisuelle de documentaires et de films de fiction pour la télévision et les producteurs de DVD. Elle traduit également depuis une dizaine d’années pour la galerie d’art Karsten Greve à Paris.
Elle a animé pendant plus de dix ans une émission de radio consacrée aux littératures germanophones traduites sur Fréquence protestante.
Elle a été présidente de l’Association des traducteurs littéraires de France de 2016 à 2020 et membre du comité de la Société des gens de lettres. À l’heure actuelle, elle est membre du conseil d’administration du régime de retraite complémentaire des artistes auteurs.
Elle intervient en tant que formatrice à l’École de traduction littéraire du CNL-ASFORED et dans divers cursus universitaires et professionnels.
Depuis 2018, elle est membre du comité éditorial responsable de la collection Contrebande aux éditions La Contre Allée, qui a pour objectif de donner la parole aux traducteurs et traductrices littéraires. Elle a publié un ouvrage dans cette collection, Traduire ou perdre pied, paru en 2019. Elle écrit pour diverses revues (TransLittérature, la revue de l’ATLF ; délibéré, revue culturelle en ligne ; Chiche, Les Carnets du paysage…).
Elle a été récipiendaire du prix Eugen-Helmlé de la traduction en 2020.

Ses rendez-vous

Traduire la science – astronomique !

Les mystères des trous noirs dévoilés par Heino Falcke

 

avec Corinna Gepner et Mathieu Langer

 

Dimanche 2 octobre 2022

🕜 10h45

📍Chateau du Val Fleury 2

 

Bibliographie

Traductions
• A. Jacobs, Tempête sur la villa aux étoffes, Charleston, 2022
• S. Zweig, Dans l’ombre des choses. Lettres d’un humaniste impénitent, L’Orma, 2022
• C. Link, Les Racines de la vengeance, Presses de la Cité, 2022
• P. Wohlleben, La Promesse des arbres, Les Arènes, 2022
• C. Bomann, Les Héritières de Löwenhof. Le choix d’Agneta, Charleston, 2022
• H. Falcke, Lumière dans l’obscurité, Buchet Chastel, 2022
• N. Kreft, Dis Socrate, c’est quoi l’amour ?, Vuibert, 2021
• N. Frank, Le Père, Plein Jour, 2021
• A. Jacobs, Retour à la villa aux étoffes, Charleston, 2021
• A. Jacobs, L’héritage de la villa aux étoffes, Charleston, 2020
• A. Jacobs, Les filles de la villa aux étoffes, Charleston, 2020
• M. Isaac, Supergonflé. La bataille Uber, Les Arènes, 2020
• C. Link, Les Disparues de la lande, Presses de la Cité, 2020
• D. Bricker, J. Ibbitson, Planète vide, Les Arènes, 2020
• W. Eilenberger, Le Temps des magiciens, Albin Michel, 2019
• S. Kreller, Villa Pirasol, Presses de la Cité, 2019
• C. Kracht, Faserland, Phébus, 2019
• S. Zweig, Montaigne, Le Livre de poche, 2019.
• C. Kracht, Les Morts, Phébus, 2018.
• B. Glaser, Hôtel Baden-Baden, Presses de la Cité, 2018
• K. Hagena, Le Bruit de la lumière, Anne Carrière, 2018
• C. Lucas, Ton année parfaite, Presses de la Cité, 2018
• C. Link, Une fille en cavale, Presses de la Cité, 2018
• C. Kracht, Imperium, Phébus, 2017
• S. Uhly, Le Royaume du crépuscule, Presses de la Cité, 2017
• H. Gerlach, Éclairs lointains, Anne Carrière, 2017
• H. Steinfest, Greenland, Carnets Nord, 2017
• V. Kaiser, L’Île des bienheureux, Presses de la Cité, 2017.
• K. Mann, Mise en garde, trad. avec D. Miermont, Phébus, 2016
• P. Polk Lillard, L. Lillard Jessen, Montessori pour les tout petits, Marabout, 2016
• J. Crown, Sirius, Presses de la Cité, 2016
• E. Kästner, Vers l’abîme, Anne Carrière, 2016
• V. Kaiser, Blasmusikpop, Presses de la Cité, 2015
• U. Poznanski, Tout un poème, Presses de la Cité, 2015
• H. Steinfest, Le Mondologue, Carnets Nord, 2015
• S. Zweig, Paul Verlaine, Le Castor Astral, 2015
• W. Lorenz, Répulsion meurtrière, Presses de la Cité, 2015
• A. Grün, L’Art du silence, Albin Michel, 2014
• B. Böhler, La Décision, Stock, 2014
• T. Raab, Metzger voit rouge, Carnets Nord, 2014
• E. Haffner, Entre frères de sang, Presses de la Cité, 2014
• J. Meyerhoff, Jusqu’ici et pas au-delà, Anne Carrière, 2014
• K. Mann, S. Zweig, Correspondance, Phébus, 2014
• G Auffenberg, Je bois le vent, Phébus, 2014
• T. Raab, Metzger sort de son trou, Carnets Nord, 2013
• H. Steinfest, Le Poil de la bête, Carnets Nord, 2013
• K. Hagena, L’Envol du héron, Anne Carrière, 2013
• S. Zweig, Amok, Lettre à une inconnue, La ruelle au clair de lune, trad. avec Leïla Pellissier, Payot Rivages, 2013
• U. Poznanski, Cinq, Presses de la Cité, 2013
• A. Grün, Retrouver goût à la vie, Albin Michel, 2013
• Z. Drvenkar, Toi, Sonatine, 2012
• F. Derwahl, Le dernier moine de Tibhirine, Albin Michel, 2012
• A. Grün, Choisis la vie, Albin Michel, 2012
• K. Mann, Alexandre, suivi de Ludwig, révision de la traduction de P.-F. Kaempf et préface, Phébus, 2012
• H. Steinfest, Le onzième pion, Carnets Nord, 2012
• K. Labiausse, Les grands discours politiques de 1900 à nos jours, Bréal, 2012, traduction de discours en allemand et en anglais
• Z. Drvenkar, Sorry, Sonatine, 2011
• K. Mann, Aujourd’hui et demain, trad. avec D. Miermont, Phébus, 2011
• H. Steinfest, Requins d’eau douce, Carnets Nord, 2011
• E. Zöller, Anton, Bayard Jeunesse, 2010
• K. Mann, Point de rencontre à l’infini, Phébus, 2010
• M. Ende, Momo, Bayard Jeunesse, 2009
• K. Mann, Contre la barbarie, trad. avec D. Miermont, Phébus, 2009
• M. Link, Le Miroir de l’impératrice, France Loisirs, 2009
• K. Behling, Martha Freud, Albin Michel, 2006
• H. Steinfest, Sale cabot, Phébus, 2006
• A. Schrobsdorff, Si je t’oublie, Jérusalem, Phébus, 2005
• P. Leppin, Au-dessous de tout, Phébus, 2004
• A. Schrobsdorff, Tu n’es pas une mère comme les autres, Phébus, 2004
• Préface de l’ouvrage de N. Stoltzfus, La Résistance des cœurs, Phébus, 2002
• P. Leppin, Marche dans les ténèbres, Phébus, 2001
• Article de Hans-Heino Ewers, in Histoire de l’enfance en occident, trad. avec A. Burkardt, Seuil, 1998
• F. Kafka, Contemplation, Le Castor astral, 1995

Essais
• Traduire ou perdre pied, La Contre Allée, 2019
• Le père Castel et le clavecin oculaire, Honoré Champion, 2014

Articles
• Articles publiés dans les revues TransLittérature et délibéré (revue culturelle en ligne)

Ouvrages parascolaires
• « Franz Kafka, La Métamorphose », Connaissance d’une œuvre, Rosny, Bréal, 2004
• « Primo Levi, Si c’est un homme », Paris, ellipses, 2001
• « Comédie et comique », Paris, ellipses, 2001
• « Béroul, Tristan et Yseut », Paris, ellipses, 2000
• « Stefan Zweig, Le Joueur d’échecs », Connaissance d’une œuvre, Rosny, Bréal, 2000

Toutes les rencontres sont en accès libre et gratuites durant les deux jours du festival. Sauf les projections au cinéma le CENTRAL et la soirée brésilienne. La soirée d'inauguration, les ateliers de traduction, les spectacles et ateliers jeunesse sont gratuits, sur réservation.

Propulsé par HelloAsso

You have Successfully Subscribed!