Benoîte Dauvergne

Diplômée de traduction littéraire anglais-français, Benoîte Dauvergne commence à traduire des romans policiers indiens pour les éditions de l’Aube en 2013, après avoir sillonné les routes d’Inde et du Népal. Son goût pour la littérature engagée l’amène à traduire les textes d’auteurs et autrices du monde entier, du Nigeria à la Jamaïque en passant par l’Afrique du Sud et le Pakistan. Elle collabore également à la revue littéraire Jentayu qui publie plusieurs de ses traductions de nouvelles.
Depuis 2017, elle traduit les romans du néozélandais Carl Nixon publiés dans la collection L’Aube noire.

 

Ses rendez-vous

Plongée dans le noir néo-zélandais

 

avec Benoite Dauvergne, et Dominique Goy-Blanquet

rencontre animée par Julien Vedrenne

 

Dimanche 2 octobre 2022

🕜 12h00

📍 Chateau du Val Fleury 1

Éditions de l’Aube
Témoin de la nuit, Kishwar Desai, 2013
Les oubliés du Cap, Karen Jennings, 2017
Sous la terre des Maoris, Carl Nixon, 2017
Gaza dans la peau, Selma Dabbagh, 2017
Rocking Horse Road, Carl Nixon, 2018
Une falaise au bout du monde, Carl Nixon, 2021
Rends-moi fière, Nicole Dennis-Benn, 2021
Éditions Emmanuelle Collas
Fuir et revenir, Prajwal Parajuly, 2020