Accueil > Invité·es – 2022 > Intervenant·e·s > Jean Baptiste Coursaud

Jean Baptiste Coursaud

Né en 1969, Jean-Baptiste Coursaud est l’auteur de plus de cent cinquante traductions, principalement du norvégien et du danois. Il travaille également en tant qu’aide-scénariste pour des illustrateurs germanophones de bande dessinée.

Ses rendez-vous

  • Les Filles de l’égalie

avec Jean Batiste Coursaud et Florence Tanniou

 

Samedi 1er octobre 2022

🕜 10h30

📍 Salle Teilhard de Chardin

  • BD

avec Brune Seban
Dominique Nédellec et
Jean Batiste Coursaud

 

Samedi 1er octobre 2022

🕜 14h00

📍 Salle Teilhard de Chardin

 

  • Atelier de traduction

avec Jean Batiste Coursaud sur la BD « Apprendre à tomber de Mikael ROSS (Sarbarcanne)

 

Samedi 1er octobre 2022

🕜 16h00

📍 Salle de l’Orangerie

 

Bibliographie

Traductions
2022 :
Max, Mischa et l’offensive du Têt, Johan Harstad, traduit du norvégien, Seuil
Hjemme-Borte, Karl Ove Knausgaard & Fredrik Ekelund, traduit du norvégien et du suédois avec Marianne Ségol-Samoy, Denoël
Paradis først, Kristina Stoltz, traduit du danois, éditions Dalva
Mine menn, Victoria Kielland, traduit du norvégien, éditions Dalva
Stargate, Ingvild Rishøi, traduit du norvégien, Mercure de France
On va au parc, Sara Stridsberg et Beatrice Alemagna, traduit du suédois, La Partie
La petite sirène, Hans Christian Andersen (ill. Benjamin Lacombe), traduit du danois, Albin Michel Jeunesse
Contre ma conscience, Hannah Brinkmann, traduit de l’allemand, éditions Presque Lune
Lait paternel, Uli Oesterle, traduit de l’allemand, Dargaud
L’oiseau en moi vole où il veut, Sara Lundberg, traduit du suédois, La Partie
Une belle pierre, Anne Sofie Allermann & Anna Margrethe Kjærgaard, traduit du danois, éditions Format
Et soudain, Rebecca Bach-Lauritsen & Anna Margrethe Kjærgaard, traduit du danois, éditions Format
2021 :
Les filles d’Égalie, Gerd Brantenberg, traduit du norvégien, Zulma
Ludwig et Beethoven, Mikaël Ross, traduit de l’allemand, Dargaud
Septologie I-II, Jon Fosse, traduit du néo-norvégien, Christian Bourgois éditeur
N’oubliez pas leurs noms, Simon Stranger, traduit du norvégien, Globe éditions
Le jour où Vénus…, Mona Høvring, traduit du norvégien, Notabilia
Nommé (1ère sélection) au Prix Femina étranger 2021
Cantus, Fredrik Brattberg, traduit du norvégien, éditions de l’Arche
On m’appelle la mort, Halfdan Pisket, traduit du danois, éditions Presque Lune
Kaffe Kanin, Betina Birkjær & Anna Margrethe Kjærgaard, traduit du danois, Didier Jeunesse
Plongée dans l’été, Sara Stridsberg, traduit du suédois, Gallimard Jeunesse
P + É, Espen Dekko & Mari Kanstad Johnsen, traduit du norvégien, Albin Michel Jeunesse
Pouce-Éclaire®, Henrik Dresscher, traduit du norvégien, éditions Format
2020 :
L’Antarctique de l’amour, Sara Stridsberg, traduit du suédois, Gallimard
Les ponts, Tarjei Vesaas, traduit du néo-norvégien, Éditions Cambourakis
Min kamp 6, Karl Ove Knausgaard, traduit du norvégien (cotraduction), Denoël
L’enfant, Kjersti Annesdatter Skomsvold, traduit du norvégien, Éditions Cambourakis
Patienter, clignoter, survivre, Gunnhild Øyehaug, traduit du néo-norvégien, Mercure de France
T. Singer, Dag Solstad, traduit du norvégien, Notabilia
Si la mort t’a pris quelque chose / rends-le, Naja Maria Aidt, traduit du danois, éditions do
Mort et résurrection de Jésus, Fredrik Brattberg, traduit du norvégien, CDN d’Angers/éditions de l’Arche
Shingal, Tore Rørbæk & Mikkel Sommer, traduit du danois, La boîte à bulles
2019 :
Etc., Johan Harstad, traduit du norvégien, Maison Antoine Vitez
Apprendre à tomber, Mikaël Ross, traduit de l’allemand, Sarbacane
Prix Max und Moritz de la meilleure bande dessinée allemande 2020
Nominé pour le Deutscher Jugendliteraturpreis 2019, Catégorie Prix Spécial « Nouveaux talents »
Respect, Inti Chavez Perez, traduit du suédois, Éditions Jean-Claude Lattès
Sur la côte sud, Fredrik Brattberg, traduit du norvégien, CDN d’Angers/éditions de l’Arche
Atlas des pays disparus, Bjørn Berge, traduit du norvégien avec Sophie Jouffreau, Autrement
2018 :
Camilla et compagnie, Christina Hesselholdt, traduit du danois, Phébus
Histoire d’un mariage, Geir Gulliksen, traduit du norvégien, Buchet-Chastel
Cafard, Halfdan Pisket, traduit du danois, éditions Presque Lune
Dansker, Halfdan Pisket, traduit du danois, éditions Presque Lune
Fauve de la meilleure série au 46e festival de la bande dessinée d’Angoulême
Nos souvenirs sont des fragments de rêve, Kjell Westö, traduit du suédois (Finlande), Autrement
Stallo, Stefan Spjut, traduit du suédois, Actes Sud
11e roman, Livre 18, Dag Solstad, traduit du norvégien, Notabilia
Le foot, c’est moi, Zlatan Ibrahimovic et Mats Olsson, traduit du suédois, Éditions Jean-Claude Lattès
Le père de l’enfant de la mère, Fredrik Brattberg, traduit du norvégien, CDN d’Angers/éditions de l’Arche
2017 :
L’été infini, Madame Nielsen, traduit du danois, Notabilia
Et si je devenais dictateur, Mikal Hem, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
La petite fille et le monde secret, Maren Uthaug, traduit du danois, Actes Sud
Déserteur, Halfdan Pisket, traduit du danois, éditions Presque Lune
L’écureuil, Hans Hvass & Sikker Hansen, traduit du danois, Albin Michel Jeunesse
Le tunnel, Hege Siri & Mari Kanstad Johnsen, traduit du norvégien, Albin Michel Jeunesse
2016 :
Un mirage finlandais, Kjell Westö, traduit du suédois (Finlande), Autrement
Nous sommes restées à regarder l’horizon, Mona Høvring, traduit du norvégien, Notabilia
Beckomberga, Sara Stridsberg, traduit du suédois, Éditions Gallimard
Nommé (2e sélection) au Prix Femina étranger 2016
N’essuie jamais de larmes sans gants 1) L’amour, 2) La maladie, 3) La mort, Jonas Gardell, co-traduit du suédois avec Lena Grumbach, Éditions Gaïa
Prix Libr’à nous 2017 du meilleur roman étranger
Prix des libraires du Québec 2018 (catégorie meilleur roman hors Québec)
Mix, Jørn Hurum, Torstein Helleve & Esther van Hulsen, traduit du norvégien, Albin Michel Jeunesse
Monsieur Vert, Yokoland, traduit du norvégien, Les grandes personnes
Monsieur Bleu, Yokoland, traduit du norvégien, Les grandes personnes
Le hibou, Samuel Bjørk, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
2015 :
L’un d’entre nous dort, Josefine Klougart, traduit du danois, Actes Sud
La vague, Josefine Klougart, traduit du danois, NRF, Gallimard
Nuit de printemps, Tarjei Vesaas, traduit du néo-norvégien, Éditions Cambourakis
Les copies, Jesper Wung-Sung, traduit du danois, Éditions Le Rouergue
Mention spéciale Prix Utopiales jeunesse 2016
Minus, Jørn Hurum, Torstein Helleve & Esther van Hulsen, traduit du norvégien, Albin Michel Jeunesse
16 contes d’Asbjørnsen & Moe, traduit du norvégien, Taschen Verlag
Le génie dans la bouteille, Eva Susso, traduit du suédois, Albin Michel Jeunesse
Je voyage seule, Samuel Bjørk, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
2014 :
Avant que je me consume, Gaute Heivoll, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Ma vie au ralenti, traduit du norvégien, Kjersti Annesdatter Skomsvold, Seuil
Du lait de fesses d’Afrique, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Le ciel d’Anna, Stian Hole, traduit du norvégien, Éditions Albin Michel Jeunesse
Jours tranquilles à Mixing Part, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
Lillelu et Bulibar, Svein Nyhus, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Fugue d’hiver, Ketil Bjørnstad, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Le palais de glace, Tarjei Vesaas, traduit du néo-norvégien, Éditions Cambourakis
Le garçon qui détestait décembre, Yngve Frøyen, traduit du norvégien, Les grandes personnes
Chasse à d’ange, Ingelin Røssland, traduit du néo-norvégien, Éditions Le Rouergue
Si seulement, Tone Kjærnli, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
2013 :
Les obsèques, Lars Saabye Christensen, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Aime-moi demain, Ingvar Ambjørnsen, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
Ida, Jørn Hurum, Torstein Helleve & Esther van Hulsen, traduit du norvégien, Albin Michel Jeunesse
Prix La Science se livre 2014 catégorie jeunesse
Nils, Barbie et le problème du pistolet, Kari Tinnen & Mari Kanstad Johnsen, traduit du norvégien, Albin Michel Jeunesse
Aile d’ange, Ingelin Røssland, traduit du néo-norvégien, Éditions Le Rouergue
Darlah, Johan Harstad, traduit du norvégien, Albin Michel Jeunesse
3 contes d’Andersen, traduit du danois, Taschen Verlag
Le trou, Øyvind Torseter, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Épreuve nationale, Maria Tryti Vennerød, traduit du néo-norvégien, Maison Antoine Vitez
Heureuse jusqu’à la fin de mes jours, Sara Li Stensrud, traduit du norvégien, Maison Antoine Vitez
Ina et Aslak, apprentis bûcherons, Tore Renberg, traduit du norvégien, Didier jeunesse
L’abominable homme des neiges, Eva Susso, traduit du suédois, Albin Michel Jeunesse
2012 :
Le Parc, Yokoland & Øystein Dolmen, traduit du norvégien, Albin Michel Jeunesse
La petite terreur de Glimmerdal, Maria Parr, traduit du néo-norvégien, Éditions Thierry Magnier
Mon ami Jésus, Lars Husum, traduit du danois, Éditions Jean-Claude Lattès
Potes pour la vie, Ingvar Ambjørnsen, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
Kurt courrier de cabinet, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Le Fleuve-serpent, Bodil Bredsdorff, traduit du danois, Éditions La Joie de lire
Le camion-poubelle, Max Estes, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Le trou, Øyvind Torseter, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Blekk, Anthologie de bande dessinée norvégienne contemporaine, co-édition Ambassade de Norvège/Jippi Comics/No Comprendo Press
3 textes danois de Jan Sonnergaard et Jens Smærup Sørensen, MEET, Saint-Nazaire
2011 :
Darling River, Sara Stridsberg, traduit du suédois, Éditions Stock
Le secret de Garmann, Stian Hole, traduit du norvégien, Éditions Albin Michel Jeunesse
Gravenstein, Øyvind Torseter, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Kurtville, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
2010 :
Faire le bien, Trude Marstein, traduit du norvégien, Éditions Stock
Valérie Jean Solanas va devenir Présidente de l’Amérique, Sara Stridsberg, traduit du suédois, Éditions Stock
Encerclement, Carl Frode Tiller, traduit du néo-norvégien, Éditions Stock
L’appel de la rivière, Ketil Bjørnstad, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Ivoire noir, Arne Svingen, traduit du norvégien, Éditions du Rouergue
2009 :
Beatles, Lars Saabye Christensen, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Buzz Aldrin, Johan Harstad, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
La faculté des rêves, Sara Stridsberg, traduit du suédois, Éditions Stock
Caulfield, sortie interdite, Harald Rosenløw Eeg, traduit du norvégien, Éditions Thierry Magnier
Prinçusse Klura et la sorcière Salamandrine, Tormod Haugen, traduit du norvégien, L’école des loisirs
Kurt a la tête en cocotte minute, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Une moto dans la nuit, Ragnar Hovland, traduit du néo-norvégien, Éditions La Joie de lire
Cascades et gaufres à gogo, Maria Parr, traduit du néo-norvégien, Éditions Thierry Magnier
Prix Sorcières 2010
2008 :
L’été de Garmann, Stian Hole, traduit du norvégien, Éditions Albin Michel Jeunesse
La rue de Garmann, Stian Hole, traduit du norvégien, Éditions Albin Michel Jeunesse
Prix sorcières 2009 pour le meilleur album
Muléum, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
Prix Jean Monnet des jeunes lecteurs 2008
Honte et dignité, Dag Solstad, traduit du norvégien, Éditions Les Allusifs
Nommé au Prix Femina 2008
Secondes noires, Karin Fossum, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Elling, Ingvar Ambjørnsen, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
La pasteure, Hanne Ørstavik, traduit du norvégien, Éditions Les Allusifs
Détours, Øyvind Torseter, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Le garçon qui voulait changer de nom, Bodil Bredsdorff, traduit du danois, Éditions Thierry Magnier
Le garçon qui pensait être de trop, Bodil Bredsdorff, traduit du danois, Éditions Thierry Magnier
Le petit canard et moi (Noël), Emilie Christensen, traduit du norvégien, Être Éditions
Le petit canard et moi (jeudi), Emilie Christensen, traduit du norvégien, Être Éditions
Ne perds pas espoir, Gilbert !, Gro Dahle, traduit du norvégien, Être Éditions
6EQUJ5 ?, Johan Harstad, traduit du norvégien, CNES
2007 :
Le modèle, Lars Saabye Christensen, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Stockholm, Håkan Lindquist, traduit du suédois, in : Avoir vingt ans, MEET
Insolite Nordland, Rune Johansen, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
Sur la touche, Lars Saabye Christensen, traduit du norvégien, Éditions Thierry Magnier
La fille au châle, Bodil Bredsdorff, traduit du danois, Éditions Thierry Magnier
Rita, New York, 1964, Unni Nielsen, traduit du norvégien, Éditions du Rouergue
Méchant, Kurt !, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Kurt, quo vadis ?, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
L’ours Alfred et le chien Samuel, Ragnar Hovland, traduit du néo-norvégien, Éditions La Joie de lire
2006 :
Henrik Ibsen, paroles d’auteurs norvégiens sur l’œuvre d’Ibsen, Ministère des Affaires étrangères de Norvège/Gyldendal
En haut du poteau, Bjørn Ingvaldsen, traduit du norvégien, L’école des Loisirs
Prinçusse Klura et le dragon, Tormod Haugen, traduit du norvégien, L’école des loisirs
Doppler, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
Prix du Marais 2008
Volvo Trucks, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
La fille corbeau, Bodil Bredsdorff, traduit du danois, Éditions Thierry Magnier
Prix Chronos 2008
Prix des Ambassadeurs francophones du Danemark 2008
Nominé au Prix Tam Tam 2007
La société des jeunes pianistes, Ketil Bjørnstad, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Prix du Livre de Poche des lecteurs 2008
2005 :
Ambulance, nouvelles de Johan Harstad, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
Herman, Lars Saabye Christensen, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
Le sapin, conte de Hans Christian Andersen, traduit du danois, Éditions Nathan Jeunesse
Maria & José, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
Kurt et le poisson, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions La Joie de lire
Prix Tam Tam 2006
Autant en emporte la femme, Erlend Loe, traduit du norvégien, Éditions Gaïa
12 choses à faire avant la fin du monde, Bjørn Sortland, traduit du néo-norvégien, Éditions Thierry Magnier
Traduction du norvégien de nouvelles de Ingvar Ambjørnsen, Bjarte Breiteig, Lars Saabye Christensen, Johan Harstad et Laila Stien, dans une anthologie sur la nouvelle norvégienne, Atelier du Gué
2004 :
On est forcément très gentil quand on est très costaud, Dag Johan Haugerud, traduit du norvégien, Gaïa Éditions
Le demi-frère, Lars Saabye Christensen, traduit du norvégien, Éditions Jean-Claude Lattès
2003 :
Des têtards dans un bocal, Laila Stien, traduit du norvégien, Éditions Thierry Magnier
Sous la surface, Mette Skott Perschke, traduit du danois, Pocket Jeunesse
Au revoir et bon vent (et La pluie d’automne), Tormod Haugen, traduit du norvégien, L’école des Loisirs
Naïf. Super., Erlend Loe, traduit du norvégien, Gaïa Éditions
Prix européen des Jeunes Lecteurs 2006
Cœur et douleur (et Taj Mahal), Tormod Haugen, traduit du norvégien, L’école des Loisirs
2002 :
Black-out, Fredrik Skagen, traduit du norvégien, Gaïa Éditions
Grégoire et Gloria (et Édouard), Tormod Haugen, traduit du norvégien, L’école des Loisirs
2001 :
— Traduction de deux nouvelles de l’écrivain norvégien Ingvar Ambjørnsen, publiées dans la revue Brèves
2000 :
Piqûres de moustique, Heidi Linde, traduit du norvégien, L’école des Loisirs
Bœurk, Stein Erik Lunde, traduit du norvégien, L’école des Loisirs
Nommé pour le Prix européen 2002 du Livre pour enfants de la Ville de Poitiers