INFORMATION ⚠
Cette année, l’accès au festival est libre, dans la limite des places disponibles. Pass sanitaire requis pour accéder aux sites de programmation.Les ateliers de traduction sont gratuits mais sur inscription. Seuls les séances de cinéma, les concerts et les repas sont payants.

Mathias Enard, le polyglotte, nourrit sa langue d’écriture de ses langues étrangères – l’arabe, le persan, l’espagnol- qu’il a apprises et dans lesquelles il a parfois traduit des textes. « Le fait de vivre longtemps à l’étranger et de ne pas avoir un contact quotidien avec la langue française a un peu modifié mon rapport à la langue« , confiait-il à Zoé Sfez, lors de la masterclass donnée à la bibliothèque François Mitterrand. Réécoutez les sur France Culture.