Mathieu Langer

©DR

Après une formation en Physique Fondamentale à l’Université Pierre et Marie Curie, Mathieu Langer, dès son année de DEA, a séjourné plusieurs fois à l’Université d’Oxford, d’abord comme étudiant et doctorant, puis comme chercheur post-doctoral et tuteur inter-collégial. Maître de conférences à l’Université Paris-Sud, il enseigne, à Orsay et à Paris, les fondations de la physique théorique (physique quantique, mécanique analytique, relativité restreinte, systèmes dynamiques), la cosmologie moderne et l’astrophysique, de la licence au doctorat, ainsi que les outils mathématiques pour la physique. Ses activités de recherche théorique, effectuées à l’Institut d’Astrophysique Spatiale, sont centrées sur l’origine des champs magnétiques dans l’univers, la formation des premières étoiles et galaxies, la réionisation cosmique, les instabilités dans la toile cosmique, et l’accélération récente de l’expansion de l’univers. Il est membre de la collaboration Planck1 , du consortium Euclid2 , du groupe de travail sur les champs magnétiques du télescope SKA3 , ainsi que du consortium X-IFU du satellite Athena4 .

https://www.ias.u-psud.fr/langer/

Ses rendez-vous

Traduire la science – astronomique !

Les mystères des trous noirs dévoilés par Heino Falcke

 

avec Corinna Gepner et Mathieu Langer

 

Dimanche 2 octobre 2022

🕜 10h45

📍Chateau du Val Fleury 2