INFORMATION ⚠
Cette année, l’accès au festival est libre, dans la limite des places disponibles. Pass sanitaire requis pour accéder aux sites de programmation.Les ateliers de traduction sont gratuits mais sur inscription. Seuls les séances de cinéma, les concerts et les repas sont payants.

Le 4e Printemps de la traduction débute ce soir, mercredi 30 mai, à la Maison de la Poésie avec une conférence inaugurale de Bernard Banoun suivie d’une lecture musicale de Cette maudite race humaine de Mark Twain par Jörn Cambreleng accompagné de Carjez Gerretsen (clarinettes). Il se poursuit demain dans 9 librairies indépendantes d’Ile-de-France, dont, bien sûr LiraGif qui reçoit la traductrice Irène Margit pour Le Ministère du bonheur suprême, d’Arundhati Roy, à 18h30. Ne manquez pas les ateliers du week-end à la BPI, au CENTRE WALLONIE-BRUXELLES et à la MAISON DE LA POÉSIE. Programme Printemps de la traduction 2018