crédit photo: Kiko Herrero

Vincent Broqua est écrivain, traducteur, professeur de littérature et arts nord-américains. Il enseigne également la création littéraire. Il a dirigé pendant trois années le programme de recherche-création EUR Artec « Traduire la performance / performer la traduction » et a co-dirigé le volume collectif Sound/Writing : traduire-écrire, entre le son et le sens, Paris, Editions des archives contemporaines, 2019. Parmi ses essais: Malgré la ligne droite: l’écriture américaine de Josef Albers (Presses du Réel, 2020, à paraître); À partir de rien : esthétique, poétique et politique de l’infime (Michel Houdiard, 2013); Parmi ses livres de création: [Frais du jour] (l’Ours Blanc, 2020), Récupérer (Les petits matins, 2015) et même = same (Contrat Maint, 2013). Parmi ses nombreuses traductions, il a traduit ou co-traduit: David Antin, Caroline Bergvall, Jim Dine, Thalia Field, Tracie Morris, Avital Ronell, Anne Waldman.