Du 11 mars au 10 avril 2019, cinq spectacles autour de textes traduits du russe au Théâtre Gérard Philipe dans le cadre d’une manifestation intitulée Une invitation à André Markowicz avec :

  • En se couchant, il a raté son lit, d’après des textes de Daniil Kharms, traduction d’André Markowicz, mise en scène de Lilo Baur et Jean-Yves Ruf.
  • Lectures de pièces de théâtre inédites ou mal connues, avec des textes d’Alexandre Blok et Léonid Andréïev.
  • Onéguine, d’après le texte d’Alexandre Pouchkine, traduction d’André Markowicz, mise en scène de Jean Bellorini.
  • Le dernier départ, poème de Guennadi Aïgui, traduction d’André Markowicz, musique de Béla Bartok interprétée au violoncelle par Sonia Wieder-Atherton.
  • Avril, textes de Françoise Morvan, chansons populaires bretonnes et improvisations à la contrebasse par Annie Ebrel et Hélène Labarrière, poèmes de Boris Pasternak dits et traduits par André Markowicz.

En attendant de retrouvé André Markowicz à la 7e édition du festival Vo-Vf, vous pouvez réécouter son intervention lors de la précédente édition, avec Françoise Morvan et Annie Ebrel autour des chants bretons (2018), sur Eugène Onéguine (2017) sur le soundcloud du festival