© Hannah ASSOULINE / Opale / Éditions Albin Michel

Littérature yiddish, samedi 5 octobre de 16h à 17h, salle au 2e étage du Château du Val Fleury

Écrivain et traductrice, Rachel Ertel est professeure émérite de l’université Paris-Diderot où elle été professeure de littérature anglaise et où elle a fondé le Centre d’études judéo-américaines (CEJA), le principal lieu d’enseignement de langue et de littérature yiddish en France. Là, elle a contribué à former des traducteurs de yiddish dans un souci d’assurer la « permanence du yiddish » et de son espace culturel. 

Rachel Ertel est présidente d’honneur de la Maison de la culture yiddish-Bibliothèque Medem.

 

Rachel Ertel, Mémoire du yiddish. Transmettre une langue assassinée. Entretiens avec Stéphane Bou. Albin Michel, coll. « Itinéraires du savoir », 217 p.

 

Bibliographie selective

  •   Écrivain : 

Le roman juif américain : une écriture minoritaire (Payot, 1980)

Le shtetl-La bourgade juive de Pologne, de la tradition à la modernité (trois éditions, 1ère éd. Payot, 1982, 1986, 2014)

Khaliastra-La Bande, revue littéraire Varsovie, Paris (sous la direction de R. Ertel suivie d’une étude « Khaliastra et la modernité européenne », Lachenal & Ritter, 1989)

Dans la langue de personne : poésie yiddish de l’anéantissement (Seuil, Librairie du XXe siècle, 1993)

Cultures ashkénazes (en collaboration, Liana Levi, 1994)

Brasiers de mots (Liana Levi, 2003)

Une maisonnette sur la Vistule, et autres nouvelles du monde yiddish (anthologie, Albin Michel, 1989)

Royaume juif (2 volumes, Bouquins, 2008-2009)

Articles dans des revues savantes et générales

Mémoires du yiddish, Transmettre une langue assassinée, entretiens avec Stéphane Bou (Albin Michel, 2019)

  • Directrice de collection

Domaine yiddish chez divers éditeurs (trentaine d’ouvrages)

  • Traductrice

Une vingtaine de livres. Parmi les plus importants :

Avrom Sutzkever, Où gîtent les étoiles (sous la direction de R. Ertel, précédé d’une préface, Seuil, 1990)

Dovid Hofstein, Deuil et autres poèmes (préface de R. Ertel, L’improviste, 2009)

Jacob Glatstein, Seulement une voix (préface de R. Ertel, Buchet-Chastel, 2007)

Sholem Asch, Moscou (préface sur la Trilogie Petersbourg, Varsovie, Moscou, Belfond, 2000)

Oser Warszawski, La Fauchaison (Denoël, 2007)

Leïb Rochman, À pas aveugles de par le monde (Denoël, 2012)

Leïb Rochman, Le Déluge (Buchet-Chastel, 2017)

Eli Chekhtman, La Charrue de feu (Buchel-Chastel, 2015)

Eli Chekhtman, À la veille de … (Buchet-Chastel, 2019)

H. Leivick, Dans les bagnes du tsar (éditions de l’Antilope, 2019)