© Samuel Bernard

RENCONTRE
samedi 6 octobre de 12h à 13h30, salle au 2e étage du Château du Val Fleury

Pierre Bergounioux, né à Brive-la-Gaillarde en 1949, vit dans la vallée de Chevreuse. Ancien élève de l’École normale supérieure et de l’École des hautes études en sciences sociales, auteur d’une thèse sur Flaubert, il a enseigné le français au collège en région parisienne pendant plus de trente ans, puis la littérature à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Lecteur insatiable de sciences humaines et sociales, passionné d’entomologie, il est également sculpteur-soudeur, recycleur d’objets métalliques promis à la ferraille. C’est aussi cette posture de fondeur, de récupérateur de mémoire, que Pierre Bergounioux adopte dans sa démarche littéraire. Donner une vie seconde à d’obscures destinées oubliées « au fond des vallées du temps » est le propos de toute son oeuvre. « L’air, la lumière ne sont pas, comme on croit, inhabités, vides mais, parfois, par endroits, vibrants, chargés de présences éminentes. »

Grand prix littéraire de la SGDL pour l’ensemble de son œuvre (2002).

Prix Roger Caillois pour l’ensemble de son œuvre (2009).

Quelques titres parmi tant d’autres :

La maison rose (1987)

La Toussaint (1994)

Miette (1996)

B17-G (2001)

Jusqu’à Faulkner (2002)

Une chambre en Hollande (2009)

Le style comme expériences (2013)

Carnets de notes (de 1980 à 2015)