RETRADUIRE LES CLASSIQUES
le dimanche 7 octobre à 11h, salle au 1e étage du château du Val Fleury

Poète, traducteur et philosophe, Martin Rueff est professeur à l’Université de Genève. Auteur de plusieurs essais et livres de poésie, il est spécialiste de Rousseau et de l’anthropologie morale des classiques. Il a contribué à l’édition des œuvres de Claude Lévi-Strauss et de Michel Foucault dans la « Bibliothèque de la Pléiade » ; il est également le traducteur en français de Carlo Ginzburg et de Giorgio Agamben, l’éditeur des œuvres de Pavese, Calvino, Zanzotto, le co-directeur de la revue Po&sie (Belin). Il vient de publier la trilogie des ancêtres (Le chevalier inexistant, Le baron perché, Le vicomte pourfendu) cher Gallimard.

A paraître :

Essais personnels

En 2018

Foudroyante pitié, Paris, Mimésis, L’esprit des signes, octobre 2018

A coups redoublés, la théorie de l’homme de Jean-Jacques Rousseau et sa philosophie de l’expression, Paris, Mimésis, L’esprit des signes, octobre 2018

Traductions :

octobre 2018 : Giorgio Agamben, Qu’est-ce la philosophie ?, Paris, Galilée

2019 :

  • Lisa Ginzburg, Au pays qui te ressemble, Lagrasse, Verdier
  • Italo Calvino, Les villes invisibles, Gallimard, Du monde entier
  • Carlo Ginzburg, Néanmoins, Lagrasse, Verdier

Editions :

Jean Starobinski, Le Corps et ses raisons, Paris, Le Seuil, Bibliothèque du 21ème siècle

Recueils de poèmes : à paraître début 2019

L’Amer fait peau neuve (Hématopoïétiques)

L’Enrouement d’Actéon (Noms de chiens)