Intervention auprès des élèves du lycée franco allemand de Buc le vendredi 5 octobre sur le métier de traductrice

Laurence Kiefé a longtemps exercé parallèlement les métiers d’éditeur et de traductrice avant de choisir exclusivement la traduction il y a une quinzaine d’années. Elle a créé plusieurs collections de fiction jeunesse chez différents éditeurs. Elle a traduit de l’anglais plus de deux cents livres, tant en littérature générale qu’en littérature jeunesse. Elle assure également des cours autour de la traduction dans différentes formations. Elle fait partie du conseil d’administration de l’ATLF.

Bibliographie sélective

Harry Mathews, Le Jumeau solitaire (P.O.L. 2018)

Jessica Shattuck, Château de femmes (Lattès 2018)

Lois Lowry, Cinq centièmes de seconde (Casterman 2017)

Jan Philipp Sendker, Le Murmure des ombres (Lattès 2016)

Lily King, Euphoria (Bourgois 2016)

Cynthia Bond, Ruby (Bourgois 2015)

Sue Monk Kidd, L’Invention des ailes (Lattès 2015)

Amanda Coplin, L’Homme du verger (Bourgois 2014)

Harry Mathews, Le Cas du Maltais persévérant (P.O.L 2013)

Toni Morrison, La cigale et la fourmi (École des Loisirs 2011

Rudyard Kipling, Histoires comme ça (Hachette 2005)

Mark Twain, Journal d’Eve/Journal d’Adam (Hachette 2000)