« Plus d’une langue », samedi 3 octobre, avec Barbara Cassin au Château du Val Fleury 1 de 12h à 13h.

 

Auteure et metteure en scène à la fois, Gilberte Tsaï a développé un mode de création singulier qui vise la transformation et le métissage de matériaux concrets, souvent non dramatiques au départ, en une forme théâtrale et poétique.

Elle a mis en scène des pièces, des récits, des spectacles musicaux ; elle a adapté des textes d’Honoré de Balzac, d’Italo Calvino, de Robert Walser. Elle a travaillé avec des marionnettes, des enfants, des comédiens amateurs, elle a collaboré avec des musiciens, des peintres, des écrivains, un jardinier-paysagiste. Elle a « fait théâtre de tout », de jardins, de « tableaux impossibles » et  des plus belles écritures.

L’originalité de son travail l’a conduite à travailler à l’étranger, Etats-Unis, Allemagne, Italie, Russie, Iran et Chine.

De 2000 à 2011 elle a dirigé le Nouveau théâtre de Montreuil – Centre Dramatique National. 

En juin 2011,  elle a fondé la compagnie L’Equipée au sein de laquelle elle a poursuivi son travail de metteur en scène jusqu’en 2016.

Elle programme chaque année dans différents théâtres et lieux culturels « Lumières pour enfants » des cycles de conférences, s’adressant à un public à partir de dix ans, conférences éditées dans une collection qu’elle dirige aux Éditions Bayard.

Elle vient de créer aux Editions Bayard une nouvelle collection de Sciences humaines intitulée « A ciel ouvert », dont l’un des premiers titres sera consacré aux Maisons de sagesse initiées par Barbara Cassin.