TABLE RONDE CORRESPONDANCES
dimanche de 14h à 15h, salle au 2e étage du Château du Val Fleury

Corinna Gepner a enseigné la littérature française à l’université, puis exercé diverses fonctions dans le public et le privé avant de devenir traductrice littéraire. Germaniste, elle a traduit, entre autres, Stefan Zweig, Klaus Mann, Erich Kästner, Michael Ende, Heinrich Steinfest. Elle a animé pendant une dizaine d’années une émission de radio consacrée aux littératures germanophones traduites sur Fréquence protestante.

Elle est actuellement présidente de l’Association des traducteurs littéraires de France et vice-présidente aux affaires culturelles de la Société des gens de lettres. Elle intervient en tant que formatrice à l’École de traduction littéraire du CNL et de l’ASFORED (ETL) et dans divers cursus universitaires et professionnels.

Bibliographie sélective

  • H. Steinfest, Greenland, Carnets Nord, 2017
  • V. Kaiser, L’Île des bienheureux, Presses de la Cité, 2017.
  • J. Crown, Sirius, Presses de la Cité, 2016 (Prix de l’Union interalliée)
  • E. Kästner, Vers l’abîme, Anne Carrière, 2016
  • V. Kaiser, Blasmusikpop, Presses de la Cité, 2015
  • H. Steinfest, Le Mondologue, Carnets Nord, 2015
  • S. Zweig, Paul Verlaine, Le Castor Astral, 2015
  • A. Grün, L’Art du silence, Albin Michel, 2014
  • B. Böhler, La Décision, Stock, 2014
  • E. Haffner, Entre frères de sang, Presses de la Cité, 2014
  • J. Meyerhoff, Jusqu’ici et pas au-delà, Anne Carrière, 2014 (prix Euregio)
  • K. Mann, S. Zweig, Correspondance, Phébus, 2014
  • G Auffenberg, Je bois le vent, Phébus, 2014
  • H. Steinfest, Le Poil de la bête, Carnets Nord, 2013
  • K. Hagena, L’Envol du héron, Anne Carrière, 2013
  • H. Steinfest, Requins d’eau douce, Carnets Nord, 2011
  • M. Ende, Momo, Bayard Jeunesse, 2009
  • K. Mann, Contre la barbarie, trad. avec D. Miermont, Phébus, 2009
  • A. Schrobsdorff, Tu n’es pas une mère comme les autres, Phébus, 2004
  • P. Leppin, Marche dans les ténèbres, Phébus, 2001
  • F. Kafka, Contemplation, Le Castor astral, 1995