EDITORIAL : 7e édition du Festival Vo-Vf – le monde en livres

EDITORIAL : 7e édition du Festival Vo-Vf – le monde en livres

La littérature mondiale et sa traduction sont des invitations à voyager. Elle rassemble une communauté de lecteurs au-delà des frontières et des langues. Les traducteurs et traductrices sont les artisans essentiels de la construction de ce patrimoine commun à l’humanité.Souvent inconnus du grand public, leur seul nom n’attire pas les foules. Pourtant ces merveilleux ambassadeurs des livres nous passionnent, érudits et intarissables sur l’ouvrage avec lequel ils ont passé des mois de recherche et d‘écriture. Pour la 7e édition du festival Vo-Vf, ils seront là, nombreux et heureux de rencontrer leurs lecteurs pour donner envie de découvrir romans, essais et récits écrits aux quatre coins du monde. Foisonnant, passionnant, ébouriffant, le festival Vo-Vf n’applique qu’une seule règle, celle de rester l’oreille et l’œil ouverts pour écouter ce que nous dit le monde et sa littérature. Le parrain de cette nouvelle édition a beaucoup écouté et parcouru la planète. Médecin, ambassadeur, académicien et écrivain, Jean Christophe Rufin symbolise parfaitement cette littérature ouverte sur l’ailleurs. Il inaugurera vendredi soir un weekend riche en découvertes et célébrations. Rosie Pinhas-Delpuech, traductrice de l’hébreu et du turc sera à l’honneur ainsi que l’éditrice Anne-Marie Métailié, qui soufflera les quarante bougies de sa maison d’édition offrant une ouverture sur la variété de la littérature et des idées, au-delà des cultures dominantes.Il y a des livres sur tout et sous toutes les formes et Vo-Vf se veut le reflet de cette belle diversité. Vous rencontrerez ainsi les traducteurs de romans, d’essais, de romans graphiques ou de romans noirs comme sous ces nouvelles plumes polonaises : là-bas aussi la littérature policière dit le réel d’une Histoire et d’une société. Vous découvrirez les récits intimes à l’italienne, la littérature roumaine, yiddish, la poésie amérindienne, et même comment cuisiner des nuages avec Ryoko Sekiguchi. L’esprit de la nature soufflera avec les écrits naturalistes et avec la retraduction des Géorgiques de Virgile, par Frédéric Boyer. Nous fêterons la fiction avec la rentrée littéraire étrangère autant que le récit avec une carte blanche offerte à la jeune maison d’édition Globe.Cette année encore, Vo-Vf explore le paradoxe de Babel − la grande diversité des langues face à l’unicité du langage humain – de manière ludique au cours d’ateliers et de joutes de traduction ou plus scientifique lors de rencontres avec le linguiste Frédéric Landragin, le neurobiologiste Christophe Pallier et le géographe Jean Sellier. Vo-Vf est la fête de la littérature du monde. Pierre Assouline en évoquera la dimension historique avec la publication de Histoire des traductions en langue française aux éditions Verdier. Charles Dantzig, lui, viendra en dresser un panorama personnel avec son Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale.Ces trois jours de débats, projections, concerts, ateliers, lectures, contes et spectacles s’achèveront en apothéose avec la remise du prix de traduction de l’Inalco, promouvant une œuvre écrite dans l’une des 103 langues enseignées à l’Institut. Une première exceptionnelle que nous serons heureux et fiers de célébrer avec vous.

L’équipe de Vo-Vf, le monde en livres

Prix de la traduction Inalco-Vo/Vf

Prix de la traduction Inalco-Vo/Vf

Le festival Vo Vf, traduire le monde

Le Prix de la traduction Inalco-Vo/Vf récompense une traduction effectuée en français à partir d’une des 103 langues enseignées à l’Inalco, publiée par un éditeur et diffusée en France.

Lancé en 2019, en partenariat avec l’Inalco, ce prix, doté à hauteur de 1000 euros, vise à mettre en avant la qualité du travail d’un traducteur ou d’une traductrice ainsi que la richesse de littératures parfois encore peu connues du grand public car souvent moins diffusées. Sont éligibles à ce concours les textes en prose (nouvelles ou roman), publiés au cours des trois années précédant la remise du prix. Les ouvrages traduits par des membres ou des étudiants de l’Inalco ne peuvent être présentés.

Par cette initiative, l’Inalco souhaite mettre en lumière son expertise en matière de traduction, tout comme la reconnaissance du travail du traducteur et de son éditeur dans le dialogue entre les littératures du monde.

Le Prix de la traduction de l’Inalco est remis lors du festival Vo/Vf qui se tient chaque année à Gif-sur-Yvette.

Consulter le règlement du Prix de la traduction

Série vidéos : Les livres par leurs traducteurs

Série vidéos : Les livres par leurs traducteurs

• LES VENDREDIS DU 07 MAI AU 11 JUIN • À 18H

 

À travers une série d’entretiens vidéo en direct sur notre page Facebook et notre chaîne Youtube.  Le festival vo-vf vous propose d’élargir la conversation autour des livres avec leurs traducteurs. Afin de partager le goût de la lecture à travers la traduction.

 

La voix du traducteur est un médium essentiel pour donner envie de lire, lire le monde, le sien et celui des autres. Le regain de la lecture confirme l’idée que le livre invite à sortir de l’entre-soi, développant des liens multiples avec le monde où l’on peut dialoguer entre sa propre langue-culture et celle d’autrui. Les traducteurs et traductrices sont des merveilleux ambassadeurs qui nous passionnent, érudits et intarissables sur l’ouvrage avec lequel ils ont passé des mois de recherche et d‘écriture.

Cette série est réalisée avec 4 étudiants en Master 2 de création littéraire de l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

 

Rejoignez-nous sur notre page Facebook et sur notre  chaîne YouTube pour ne rien manquer.

 
 
 

 

 

Avec le soutien de :

 

LE PROGRAMME DES DIRECTS Du 07 MAI au 11 JUIN                                                                                                                                                                                • Tous les vendredis à 18H. 

 

7 MAI : Céline Leroy – Le coût de la vie DE DEBORAH LEVY I LES EDITIONS DU SOUS-SOLS

14 MAI : Jacques Mailhos – Le Jeu de la dame de WALTER TEVIS | Éditions Gallmeister

21 MAI : Miyako Slocombe – Tokyo Tarareba Girls de AKIKO HIGASHIMURA I  LES EDITIONS LE LEZARD NOIR

28 MAI : Xavier Luffin – Les Jango de ABDELAZIZ BARAKA SAKIN I Éditions ZULMA

4 JUIN : Marguerite Capelle – Un bref instant de splendeur de OCEAN VUONG I Éditions GALLIMARD

11 JUIN : François Happe – Betty de TIFFANY MCDANIEL | Éditions Gallmeister

Rencontres 2021 – En continu : Bookciak Azione !

Rencontres 2021 – En continu : Bookciak Azione !

Pour la deuxième année consécutive, le festival Vo-Vf est partenaire du Prix Bookciak Azione, consacré au cinéma et à la littérature. Ce prix récompense des très courts métrages illustrant trois ouvrages sélectionnés. Le jury présidé cette année par le dessinateur Zerocalcare a remi les prix à la Mostra de Venise en septembre dernier.

Gabriella Gallozzi, créatrice et directrice du Premio Bookciak, Azione 🎬 présentera les films lauréats au Festival VO-VF . Où les courts métrages seront diffusés, l’occasion de découvrir en images comment vidéastes et artistes « traduisent » eux aussi les œuvres littéraires. Le fil rouge de cette 10e édition du prix Bookciak Azione est la résistance sous toutes ses formes.