Rencontre « Ecrits politiques et littérature » autour des oeuvres de Stefan Zweig et David Grossman, avec Brigitte Vergne-Cain et Gérard Rudent et Jean-Luc Allouche. Lecture par Claude Motchidlover. Animé par Michel Zlotowski

Brigitte Vergne-Cain (et Gérard Rudent)

Ancienne élève de l’ENS de Fontenay-Saint-Cloud  et agrégée d’Allemand, Brigitte Vergne-Cain a enseigné au lycée Louis-le Grand. Elle traduit depuis 1988 en équipe avec Gérard RUDENT, agrégé de lettres classiques et ancien professeur de Lettres au Lycée Louis-le-Grand. Ils sont co-Lauréats du « Prix ARISTOTE 2017 de Traduction et de Critique littéraire », attribué par le Cénacle européen des Arts et des Lettres et donné plusieurs conférences sur Stefan Zweig.

Publications (avec Gérard Rudent, sauf indication contraire) :

En 1977 : (Lou ANDREAS-SALOMÉ : Ma vie, éd. Buchet-Chastel (avec D.L.MIERMONT).

Entre 1988 et 1999 : Directrice de la Collection BILINGUE du Livre de Poche /LGF, en collaboration avec Gérard RUDENT ; 19 volumes publiés (E.T.A. HOFFMANN, KAFKA, Stefan ZWEIG, WEDEKIND, RILKE, Thomas MANN, SCHNITZLER, CANETTI etc.). Préface et annotation et traduction de 5 de ces volumes bilingues.

Franz KAFKA : La Métamorphose 1988 / Le Verdict et autres nouvelles 1990.

Alfred DÖBLIN : L’Assassinat d’une renoncule et autres récits 1990.

Stefan ZWEIG : Amok 1993 / Vingt-Quatre Heures de la vie d’une femme 1993.

Entre 1991 et 2000 : édition, annotation et traduction (ou révisions de traductions*) pour cinq volumes de la collection LA POCHOTHÈQUE, LGF (entre 1200 à 1400 pages chacun) :

Stefan ZWEIG : Romans* et Nouvelles*/ Théâtre (vol. 1 : 1991 / vol. 2 : 1995),

Arthur SCHNITZLER Romans et Nouvelles (vol.1 : 1994* / vol.2 : 1996* sauf « Thérèse »

Franz KAFKA : Romans, Nouvelles, Journaux (1 vol. : 2000) ; traduction par nous des nouvelles ; des romans par F. MATTHIEU ET A. NESME.

Entre 1986 et 2004 : traduction de l’oeuvre de l’écrivain est-allemand Wolfgang HILBIG (1941-2007), successivement pour les éditions Flammarion (1988 : La Lettre, récits), Gallimard (1993 : Les Bonnes Femmes, récit 1997 : Moi, roman) et Métailié 2004 : Provisoire, roman – Proses poétiques traduites pour la revueLITTER’ALL : dans les N°1/1989, n°9/1997, n°21/2014.

Préfaces nouvelles et annotation pour le Livre de Poche /LGF :

KAFKA ; Le Procès 2001 / Le Château 2001.

SCHNITZLER : La Nouvelle rêvée 2002.

Traductions pour quelques ouvrages historiques (Brigitte Vergne-Cain seule) :

1986 : In Devant l’Histoire, éd. Belin. (textes de Ernst NOLTE )

2003 : In Femmes dans la Résistance en France, éd. Taillandier.

Pour la collection « Les Cahiers dessinés » : Connaissez-vous le Trocadéro ? Pavel SCHMID /Franz KAFKA, éd. Buchet-Chastel 2007 (traduction d’extraits des Journaux).

Traductions nouvelles pour le Livre de Poche /LGF :

Stefan ZWEIG : l’Égaré, 2012 récit (auj. disponible en numérique seulement).

Stefan ZWEIG : Le Joueur d’échecs, 2013, avec préface et notes.

Articles écrits pour des revues :

– in Austriaca n°34, 1992 – Stefan Zweig, pp. 112-121. BVC et GR : Lettres dans la mêlée (à propos de la Correspondance entre Zweig et Romain Rolland).

– in Europe n°794/795, 1995 – Stefan Zweig, pp. 91-95. BVC et GR : Amok à Goa.

– in Le Magazine Littéraire n°531, 2013 – Stefan Zweig. BVC et GR : Dernière suite brésilienne (à propos du recueil paru en portugais : Les trois passions, tirées des papiers posthumes de Stefan Zweig, comprenant les trois derniers récits : Le Joueur d’échecs, La Dette, Était-ce lui ?

– In Hors-Série Le Monde Stefan Zweig l’Européen, mars-avril 2017 : « Lexique » [Zweig de A à Z, 26 items].

– In Études Romain Rolland à paraître en juillet 2020, compte rendu de Stefan Zweig et Jean-Richard Bloch, Correspondance (1912-1940), éd. Claudine Delphis, Éditions Universitaires de Dijon 2019.

Publications récentes (avec avant-propos et notes) :

Roland REUSS : Sortir de l’hypnose numérique, Des ilots de résistance, Paris 2013.

Otl AICHER : Chacun sa guerre, éd. Le Murmure, Dijon, 2019.