TRADUCTEUR A L’HONNEUR,
rencontre le samedi 6 octobre de 14h à 15h, salle au 1er étage du Château du Val Fleury

Traducteur à l’honneur

Brice Matthieussent est l’auteur de plus de plus de 200 traductions de romans, recueils de nouvelles ou poèmes de grands noms de la littérature nord-américaine, notamment Jack Kerouac, Jim Harrison, William Burroughs, Brion Gysin, Thomas McGuane, Denis Johnson, Henry Miller, Paul Bowles, John Fante, Robert Coover, Bret Easton Ellis, Thomas Pynchon, Eric McCormack, Joseph Heller, Charles Bukowski, Annie Dillard, Gore Vidal, Richard Ford, Larry Kramer, Barry Gifford, Philip Caputo, Gary Snyder, Rudolph Wurlitzer, Jonathan Ames, Henri David Thoreau, mais aussi Robert McLiam Wilson, Hanif Kureichi, Christopher Isherwood, D.M. Thomas… En août paraîtra sa dernier traduction de Denis Johnson, dont sera donnée lecture au festival de la première nouvelle qui donne son titre au roman La Générosité de la sirène (Ed. Bourgois).

Brice Matthieussent a dirigé la collection « Fictives » aux Éditions Christian Bourgois et publié depuis 1990 une soixantaine de titres, essentiellement de la littérature américaine et a co-dirigé la collection « Bibliothèque américaine » au Mercure de France entre 1993 et 1996. Il a également enseigné l’esthétique à l’École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille jusqu’en 2017 et est l’ auteur de plusieurs essais critiques.

Il est le principal traducteur de Jim Harrison (prix Jules Janin de l’Académie française pour sa traduction de son œuvre) auquel il consacre en 1993 Jim Harrison, de A à W en 1993 et dont il vient de retraduire le chef d’œuvre Légendes d’automne (Flammarion) et ses chroniques gastronomiques (à paraître).

Il est également écrivain. En 2009, son livre Vengeance du traducteur reçoit le Prix du style. En 2017 est paru chez Phébus son dernier roman Identités françaises.